image extraite du documentaire "Thomas Sankara" de Balufu Bakupa Kanyinda
image extraite du documentaire « Thomas Sankara » de Balufu Bakupa Kanyinda

Il y a aujourd’hui 27 ans, le 15 octobre 1987, disparaissait Thomas Sankara alors Président du Burkina Faso.

Son œuvre est régulièrement célébrée et citée en exemple d’action politique panafricaine et de résistance à l’impérialisme occidental.

L’une de ses nombreuses luttes rejoint directement l’objet de Parlons des Femmes Noires.

Le 5ème Président du pays des Hommes Intègres était un ardent défenseur du féminisme et mettait son aura au service de l’autonomisation des femmes.

 

Citations de Thomas Sankara

Nous devons comprendre comment la lutte des femmes burkinabé d’aujourd’hui fait partie de la lutte de toutes les femmes dans le monde et au-delà de cela, la réhabilitation pleine et entière de notre continent. La question des femmes est donc au cœur même de l’humanité elle-même, ici, là-bas et partout.

L’émancipation de la femme passe par son instruction et l’obtention d’un pouvoir économique. Le travail au même titre que l’homme, les mêmes droits et devoirs sont des armes contre l’excision et la polygamie, armes que la femme n’hésitera pas à utiliser pour se libérer elle-même et non par quelqu’un d’autre.

sources

La libération de la femme : une exigence du futur (discours du 8 mars 1987), ThomasSankara.net

Sankara, la révolution et l’émancipation des femmes, Pambazuka.net